De nos jours, pour qu’une start-up (en intelligence artificielle) soit attractive, elle se doit d’utiliser les derniers algorithmes en lice. Publiés par des équipes de chercheurs reconnus (souvent d’universités), les articles qui présentent ces solutions « miracles et novatrices » ne sont que très rarement prêts à l’emploi

Heureusement, une solution existe désormais et a pour nom PapersWithCode !

Le principe du site PapersWithCode : publication et code

L’état de l’art est divisé en plusieurs thèmes, découpés en section

Lancé le 1er février 2019 par Robert Stojnic et Ross Taylor, les deux fondateurs d’Atlas-ML, paperswithcode.com est un site (en anglais) qui regroupe des publications scientifiques autour de l’IA et le code (ou les codes, s’il y a plusieurs implémentations), sur GitHub, qui les accompagne.

En effet, contrairement à toute attente, la très grande majorité des articles ne contient pas de lien vers le code qu’il présente, même si la totalité de ce dernier est basée sur l’évaluation d’un algorithme novateur… De quoi poser de sérieux problèmes aux start-up, dont l’objectif est de rapidement évaluer l’applicabilité d’une solution.

Pour utiliser PapersWithCode, qui a le très gros avantage de présenter des publications très récentes, il suffit de vous rendre sur leur site. Vous aurez alors deux manières principales d’effectuer vos recherches :

  • paperswithcode accueil
    Les dernières soumissions sont souvent des algorithmes surpuissants défrayant la chronique depuis quelques jours seulement. Par exemple, BERT en janvier !

    Soit par thématique, depuis la section state-of-the-art (ce qui signifie « état de l’art », i.e. les derniers papiers en la matière)

  • Soit par « trending/latest/greatest » qui permet d’avoir les publications les plus actuelles, les plus récentes, ou les plus encensées

Vous l’aurez compris, PapersWithCode propose aussi une alternative viable à Arxiv, site ultra-connu sur lequel sont publiés des dizaines de milliers d’articles chaque mois : il est impossible de tous les lire, et ce n’est pas forcément pertinent (justement car il n’y a pas le code). A vous publication et code instantanément.

paperswithcode détail
Plusieurs implémentations de l’article de recherche sont proposés, avec un système d’évaluation des modèles

Dernière chose à ajouter sur PapersWithCode : un système d’évaluation des algorithmes est en place, même si à l’heure actuelle il ne nous semble pas assez évolué pour présenter un réel intérêt (d’autant que l’information n’est souvent pas renseignée).

De plus, il faut savoir que tous les articles référencés sur le site proviennent soit directement de Robert et Taylor, qui ont ajoutés plus de 950 papiers + code, soit de la part des équipes de recherche ou des entreprises, qui peuvent créer des comptes et proposer eux-mêmes leurs résultats.

Deux outils pour publier un article en intelligence artificielle ou donner une conférence/présentation

Cette partie est un petit bonus pour toutes les personnes qui écrivent des articles scientifiques d’intelligence artificielle ou réalisent des présentations/conférences/meeting, et qui ont besoin de tracer rapidement des réseaux de neurones ou de recopier des formules.

Comment générer rapidement un svg de réseau de neurones artificiels ou convolutifs

nn svg
En quelques secondes, le réseau de nos rêves prend vie…

Voici un site qui va révolutionner notre manière de créer des réseaux de neurones artificiels (ANN) et des réseaux convolutifs (CNN) pour nos présentations… NN-SVG !

Pour créer un ANN, il suffit d’aller dans le premier onglet, FCNN style (pour « fully connected neural network », l’un des autres noms de l’ANN) puis de paramétrer tout ce que l’on veut avant d’exporter le résultat en SVG.

Pour créer un CNN dans un style « 2D » avec les convolutions en parallèle, on utilisera le second onglet LeNet style en référence au réseau de neurones imaginé par Yann LeCun (qui a récemment obtenu le prix Turing, équivalent en informatique du prix Nobel), mais si vous préférez une visualisation « 3D » il vaudra mieux passer par le troisième et dernier onglet AlexNet style, le réseau qui a remporté la compétition ImageNet de 2012.

Comment extraire une formule dans une image

Bon ce paragraphe est encore plus bonus que le précédent, car il existe de nombreux outils. Alors pourquoi vous parler de celui-ci ? Deux raisons me viennent à l’esprit :

  • c’est le dernier que j’ai découvert et utilisé
  • il fonctionne vraiment bien et m’a permis de gagner du temps

Cependant, son usage sera quasiment réservé qu’aux articles scientifiques (ou par exemple les articles que j’écris sur Pensée Artificielle qui incluent des formules), car il n’a que peu d’intérêt pour un powerpoint…

Dédié au programme/langage LaTeX, MathPix s’installe facilement et permet de convertir n’importe quelle image d’une formule mathématique en code (LaTeX) directement intégrable dans vos travaux.