On vous parlait l’année dernière du débat organisé par Cédric Villani autour de l’intelligence artificielle et de la direction que doit prendre la France.

Aujourd’hui, la question de « que serons-nous/devrions-nous être en 2050 » est reposée par la métropole bordelaise sous l’égide BM2050, une série d’événements publics en plusieurs phases.

Parmi ces événements, il y aura une conférence le 7 février 2019 (au soir) sur le thème de l’Intelligence Artificielle, dont les inscriptions sont gratuites et limitées en places.

BM2050 ? Qu’est-ce donc ?

Lancée en mars 2018 par Bordeaux Métropole, cette mission publique vise à dégager les principaux axes de développement que doivent prendre la ville de Bordeaux et ses communes voisines (au nombre de 28) pour « que notre société en 2050, celle que connaîtront nos enfants, soit telle que nous la souhaitons pour eux« .

De février à juillet 2018, des sondages ont été mis en place en ligne.

De septembre à décembre 2018, la maison #BM2050 (bassin à flots) a accueillie de nombreux intervenants, des expositions et des représentations autour des thèmes de la mission BM2050.
Ces thèmes sont : fonctions du quotidien, aménagement du territoire et climat, mobilité, intelligence artificielle, emploi/travail, solidarité/migrations/valeurs, culture et liberté.

De janvier à mars 2019, 7 grandes conférences sont prévues (dont celle sur l’intelligence artificielle), des débats à la maison #BM2050, ainsi qu’un compte-rendu final.

De très nombreux experts interviendront tout au long de l’aventure, et recueilleront les avis des concitoyens.

#BM2050, un jeu d’anticipation réaliste

Autre particularité de l’initiative BM2050 : un grand jeu est organisé durant toute la période de la mission.

Le principe est simple, 100 endroits de Bordeaux et ses environs ont été ré-imaginés pour l’occasion : à quoi ressemblera la vie dans ce lieu en 2050 si on oriente la vie de telle façon aujourd’hui ? Vous devez, à partir d’un petit texte de présentation, sélectionner les « idées » qui vous plaisent le plus.

L’objectif de ce jeu est, évidemment, de faire ressortir l’intérêt des gens pour certaines évolutions que devra entamer la métropole bordelaise, ainsi que leur motivation.

Par exemple, à la Barrière de Pessac, on a créé (en 2050) des salons polyglottes afin d’aider les français à mieux parler plusieurs langues. Interdiction d’y parler le français bien sûr !

bm2050 exemple jeu
Un texte vous raconte une histoire, puis vous devez sélectionner les meilleures idées/raisons

Le jeu consiste à donner votre opinion sur : êtes-vous enthousiasmé par cette idée pour certaines langues ? Pour certaines rencontres ? Pour rendre Bordeaux cosmopolite ? Pour redonner vie à la Barrière de Pessac ? Comment vous imaginez-vous vous rendre sur place ?

L’intelligence artificielle dans tout ça…

Comment penser à l’avenir sans anticiper l’évolution de l’intelligence artificielle d’ici 2050, et son rôle dans notre nouveau mode de vie ?

bm2050 débat ia

Une « grande conférence » sera donc organisée pour aborder cet enjeu, en présence de :

  • Laurence DEVILLERS, spécialiste des interactions homme-machine, professeur d’informatique à l’université Paris-Sorbonne, et chercheur au (Limsi) du CNRS
  • Camille MORVAN, fondatrice et PDG de Goshaba
  • Cédric VILLANI, mathématicien et député de l’Essonne
  • Alain JUPPÉ, président de Bordeaux Métropole, maire de Bordeaux et ancien Premier ministre

Les inscriptions (gratuites) sont obligatoires, et limitées en nombre, donc n’hésitez pas à vite réserver votre place !

A noter qu’il n’y a pas encore de programme détaillé du débat (qui sera probablement assez générique), et que six autres conférences sur d’autres thèmes (travail, migration, santé…) sont également prévues.

Retours sur cette fameuse journée

A venir !

PARTAGER
Article précédent2e Journée IA/RO Aquitaine
Article suivantFocus : Le Réseau de Neurones Convolutifs
Lambert R.
Ingénieur d'Etudes et Data Scientist depuis plusieurs années, mes travaux et mon parcours scolaire (master en mathématiques fondamentales) m'ont amené aux abords de l'intelligence artificielle. Aujourd'hui j'écris des articles en data science, deep learning, big data et intelligence artificielle pour PenseeArtificielle.fr, dans le but de promouvoir et vulgariser les promesses d'avenir qu'offrent ces domaines de pointe.